C'est l'instance commune de décision, réunissant les représentants des institutions académiques et des partenaires membres du GIS.

Il est chargé de préparer les programmes scientifiques, les modalités de leur mise en œuvre et d'examiner les propositions de recherche.

Sa présidente est la professeure Virginie Donier, professeure de droit public à l'université de Toulon.

Jean-Claude Nemery, professeur émerite à l'université de Reims-Champagne Ardenne, est Président honoraire.

Les directeurs sont :

  • Le professeur Nicolas Kada, Professeur de droit public à l'université de Grenoble-Alpes.
  • Le professeur Olivier Renaudie, Professeur de droit public à l'université Paris-I - Panthéon-Sorbonne.
  • Le professeur Bernard Dolez, professeur de science politique à l'université Paris-I - Panthéon-Sorbonne, directeur honoraire.

Les Commissions thématiques (dont les intitulés et périmètres sont définis par le Conseil scientifique) sont chargées de l’animation et de la production scientifique régulière

L'Observatoire national de la décentralisation est un programme scientifique du GRALE, lancé en 2003 et qui donne lieu à un partenariat renforcé avec le ministère de l'Intérieur.

Son objet a d'abord été de suivre sur le terrain la mise en œuvre de la réforme de 2003-2004. A cet effet, le GRALE a constitué des pôles régionaux regroupant les équipes et les chercheurs des centres universitaires et du CNRS pour mener une étude scientifique et indépendante de la mise en œuvre de la réforme. Cette activité a donné lieu à un grand nombre de publications, rappelées ci-dessous, surtout à la fin de la période, compte tenu du temps de réalisation des études.

L'Observatoire national de la décentralisation est organisé en réseaux thématiques qui travaillent dans une perspective élargie : il s'agit d'apprécier le fonctionnement du système français d'administration territoriale à partir d'approches sectorielles ou transversales, et de poursuivre une réflexion prospective fondée des analyses empiriques.

La perspective scientifique et l'indépendance des travaux de l'Observatoire national de la décentralisation le distinguent de l'Observatoire du Sénat.

Le réseau de chercheurs en régions mêle universitaires et praticiens de l’administration. 

Ce réseau est chargé d’identifier les besoins d’études, de mener les enquêtes de terrain et de promouvoir le prix de thèse.

Le secrétariat général est assuré par Maud Lesueur (tél. : 01 44 07 83 87).