J. Palard (dir.), L’Europe aux frontières. La coopération transfrontalière entre régions d’Espagne et de France, puf, coll. « GRALE », 1997.

La coopération transfrontalière est l’une des dimensions les plus originales de la politique d’aménagement du territoire développée par la Commission européenne. Son analyse permet d’examiner les modes d’intervention et de collaboration d’acteurs locaux dont la mobilisation est commandée par la volonté de jouer la « revanche de la géographie sur l’histoire ». Cette mobilisation contribue à la conduite des politiques de cohésion sociale et de cohérence territoriale mises en œuvre dans le cadre des Fonds structurels.

Cet ouvrage a pour origine l’étude d’une expérience de coopération franco-espagnole par deux équipes de recherche, l’une de l’Université du Pays Basque à Bilbao, la seconde de l’institut d’Études politiques de bordeaux. Les chercheurs ont analysé les conditions sociales, culturelles et politiques ainsi que les effets territoriaux du développement de la coopération transfrontalière Aquitaine-Euskadi, dans un contexte fortement marqué par la revendication nationaliste. Leurs travaux portent en particulier sur le processus de constitution de la conurbation Bayonne-Saint-Sébastien et sur les modes d’organisation et de gestion du Fonds commun Aquitaine-Euskadi, élargi depuis à  la Navarre.

Liste des auteurs : Richard Balme, Célia Barbosa, Anton Borja, François Burbaud, Jose Luis de Castro Ruano, Jean-Daniel Chaussier, Alain Darré, Xabier Itçaina, Francisco Letamendia, John Loughlin, Jacques Palard, Marie-Pascale Zanettin.

Jacques Palard est directeur de recherche au CNRS. Il est responsable du CERVL-Pouvoir, Action publique, Territoire (CNRS, Fondation nationale des Sciences politiques) à l’Institut d’Études politiques de Bordeaux.

Europe aux frontières (L’). La coopération transfrontalière entre régions d’Espagne et de France
L'Europe aux frontières